Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les danses bretonnes

Publié le par Amicale Bretagne Réunion

Abréviations:

Pied gauche : G, pied droit : D, en avant : AV, en arrière : AR

Hanter Dro/demi-tour :

On se croche les mains, avant-bras bloqués. Pied gauche, droite, gauche, pied droit un peu en arrière.

Andro/tour : t

Tenue par les petits doigts, dessin d'un 9 qu'on enroule et déroule. G/D/G en avançant et ensuite D/G/D en reculant.

A la claire fontaine/Andro :

A la claire fontaine m'en allant promener (bis)/j'ai trouvé l'eau si claire que je m'y suis baignée/Gé fa la la ridaine, gé fa la la ridée (bis)/A la feuille d'un chêne je me suis fait sécher/Sur la plus haute branche un rossignol chantait/Chante rossignol chante toi qui as le coeur gai/Toi qui as le coeur à rire moi je l'ai à pleurer/C'est pour mon ami Pierre qui ne veut plus m'aimer/ Pour un bouquet de roses que je lui refusai//Je voudrais que la rose soit encore au rosier/Je voudrais que le rosier même soit encore à planter/Et que la bêche elle-même soit encore à forger/Que le forgeron même ne soit pas encore né/Et que mon ami Pierre soit encore à m'aimer.

Rondeau :

Tréssauté sur D avec levé genou G, ensuite posé G en AV, placé D à côté, D en AR, tréssauté sur D avec levé genou G en AR, placé D en AR, placé D en AV.

Madeline Madeleine/Andro :

J'ai 9 à 10 moutons dans mon village en haut

J'ai 9 à 10 moutons dans mon village en bas

Dans mon village en haut

Dans mon village en bas

Et changes-tu Madeline Madeleine

Et changes-tu Madeline dors-tu

Mazurka : 1,2,3, ma-zur-ka (saut)

Cercle circassien :

Cercle/mains/alternance Homme-Femme. 4 pas AV, 4 pas AR, 4 AV, 4 AR, les dames seulement, les hommes seulement, tourné sur épaule gauche, retour à contre cavalière, pas de patinette, En rond en sens inverse montre avec hommes au milieu, En cercle, etc/

A l'attention des animateurs/trices, pour faire passer vos apports sur cette page, mail à amicalebretagne974@gmail.com

Retour vers Atelier danses : Atelier danses

Commenter cet article