Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

IRISH SESSION

Publié le par Amicale Bretagne Réunion

GAN AINM

et le bar l'Hémisphère

à l'Ermitage les bains (face au score)

organisent comme tous les premiers dimanches de chaque mois une 

Irish Session  +  Céili danses

 à partir de 16h.

La prochaine aura lieu le

 

Dimanche 04 novembre 2012   


Les danseurs sont les bienvenus et pourront évoluer sur l’esplanade à coté de l’Hémisphère.


Tous les musiciens peuvent y participer en ayant vu quelques morceaux sur le blog de Céline  http://iris974.wordpress.com/.

Ouvert à tous les amateurs d’Irish musique et d’ambiance pub qui peuvent venir y boire un coup.


Plus d'infos sur www.ganainm.com

 

Une irish session  kezako????


Une session est principalement un lieu de rencontre et d'ouverture et d'échange. Les musiciens ne se connaissent pas forcément, mais partagent une musique commune et si possible un répertoire commun, puisé dans le répertoire très vaste du trad irlandais.

 

Dans chaque session, se constitue un noyau de musiciens qui se connaissent, partagent une histoire et un répertoire communs. Tout ça évolue en permanence : le noyau, l'histoire, le répertoire, chacun y apportant sa pierre. C'est un lieu magique, car c'est l'un des rare à être encore ouvert dans notre société. Cela veut dire qu'il n'y a pas de niveau "requis" pour participer, ou de répertoire "imposé" (Dieu merci, s'agissant de niveau, j'aurais peut être jamais débuté la musique irlandaise sans cela). Ceci étant, c'est aussi un lieu fragile. Une session n'ayant par essence pas de leader, elle n'est pas facile à contrôler. Ce qui compte finalement c'est de produire la meilleure musique possible en permettant à chacun de s'exprimer et pour cela il faut à mon sens deux choses :

modération et écoute des autres.

 

Exemples :

  • un bon musicien ne devrait pas forcément imposer un rythme de cavalerie à tous les airs,
  • un musicien débutant ne devrait pas forcément imposer des morceaux lents toute la soirée, ou systématiquement essayer de jouer tous les airs qu'il ne connaît pas, ou improviser des "secondes voix" scabreuses,...
  • des instruments qui se gênent (c'est souvent le cas des instruments rythmiques, guitares,... ) devraient pouvoir se partagent la soirée en se laissant des moments à chacun...
  • les musiciens devraient faire attention à s'accorder régulièrement, sur les instruments non accordables de préférence(accordéon, pipe) et ce, même si ces instruments arrivent après.


Brefle, !!! la liste peut s'allonger indéfiniment, à chacun de voir. C'est du bon sens et c'est pourtant pas évident à mettre en œuvre. La meilleure solution si tu débutes est de venir écouter, discuter, enregistrer les morceaux que tu aimes, ou demander leur nom et trouver les partoches, en bosser quelques uns chez toi en prenant des conseils techniques auprès des autres musiciens, et puis dans un deuxième temps de venir les jouer...

Commenter cet article