Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Parfums de Lorient les 21 et 22 Février

Publié le par Amicale Bretagne Réunion

Les Parfums de Lorient
Une fresque Musicale sur la route des indes pour récitant et orchesre proposée par les classes de clarinette du CRR de la Réunion
Le samedi 21 février - 19 h 00 - salle Gramoun Lélé (CRR de St Benoît)
Dimanche 22 février – 16 h 00 – MADOI (Musiée des arts décoratifs de l'Océan Indien – St Louis)

Entrée libre et gratuite dans la limite des place disponibles.
Les « Parfums de l’Orient » (ou de Lorient au gré du lecteur) est une aventure musicale, basée sur le récit de
Robert Challes, écrivain du roi, embarqué en 1690 sur un vaisseau autour du monde.
En effet, ce dernier a, durant tout son périple, tenu à jour son "Livre de Bord", qui décrit par le détail les
avatars et péripéties de son périple.
Dès les premières phrases, Robert Challes décrit comment, quittant Lorient, ils ont mouillé sous Groix en
attendant les vents favorables : Lorient et Groix sont donc intimement concernées par ce récit.
C’est sur la base de ce texte que Jean-Michel Trotoux a composé, à la demande du clarinettiste et chef
d’orchestre Thierry Besnard pour l’association Klariskol, une musique "polyforme" qui reprend tour à tour
des rythmes et mélodies d’origines diverses : bretonne, cap verdienne, malgache... ‐
La version qui sera donnée sera interprétée par les élèves des classes de clarinette et percussion du CRR et de l’École Loulou Pitou auxquelles s'intégreront divers musiciens et danseurs de l’île ou d’ailleurs (association de bretons, danseuses africaines et indiennes...), placés sous la direction de Thierry Besnard, en collaboration
avec Olivier Drouadaine et Philippe Mournetas – professeurs de clarinette au CRR de la Réunion.
L’oeuvre est véritablement une épopée musicale, faisant voyager les spectateurs de Lorient en Inde, en
faisant escales au sud de l’Afrique, sur les Iles de Madagascar et de la Réunion, en Chine, au Brésil, et
retourne vers la Bretagne, à Lorient.

Commenter cet article